Accident de trottinette

Ah, les plaisirs de la trottinette : la sensation de liberté, associée à un doux souvenir d’enfance.

Mais voilà : le souvenir n’est pas toujours doux pour tout le monde…Un accident de trottinette peut causer de gros dégâts. Une trottinette mal contrôlée qui se fracasse contre la cheville ou la jambe d’un piéton peut provoquer de sérieuses blessures.

Car, constatons-le : les trottinettes circulent le plus souvent sur les trottoirs !

Un cadre juridique est en voie de préparation avec la création d’une nouvelle catégorie de véhicules dans le code de la route. L’idée est de permettre aux trottinettes électriques de circuler sur les pistes et les bandes cyclables ou encore dans les zones à 30 km /heure mais jamais sur les trottoirs.

Ne nous leurrons pas : les contrevenants seront nombreux !

Pour l’instant, avant même toute législation, les accidents de trottinette sont nombreux et les conséquences sur un plan physique sont sérieuses.

Plusieurs situations peuvent se présenter lors d’un accident de trottinette :

1/ Vous êtes vous-même sur la trottinette et vous chutez tout seul. Dans ce cas, vous disposez d’un recours pour l’indemnisation de votre préjudice corporel mais uniquement si vous disposez d’une garantie « accidents de la vie » auprès de votre assureur.

2/ Vous êtes également sur la trottinette et vous êtes renversé par un automobiliste ou une moto.

Dans ce cas, vous disposez d’un recours pour l’indemnisation de votre préjudice corporel auprès de l’assureur du conducteur qui vous a heurté.

3/ Vous êtes piéton ou cycliste et vous êtes heurté par une trottinette.

Vous disposez d’un recours pour l’indemnisation de votre préjudice corporel auprès de celui qui se déplaçait en trottinette et vous a heurté.

Pour l’instant, concernant le régime d’assurance, un accident de trottinettes doit être pris en charge par la garantie multirisques habitation de celui qui vous a heurté.

Si la trottinette n’est pas assurée par un assureur, les conséquences de l’accident seront prises en charge par le Fonds de Garantie des assurances obligatoires.

Dans tous les cas, si vous êtes blessé même légèrement, ayez les réflexes essentiels :

  • Si des témoins ont assisté à l’accident, pensez à prendre leurs coordonnées pour les faire témoigner.
  • Faites appel aux services de police.
  • Appelez les pompiers, ne rentrez pas seul chez vous.

Enfin et surtout, contacter rapidement un avocat spécialisé en indemnisation du préjudice corporel qui saura mettre en place le processus indemnitaire et vous obtenir la meilleure indemnisation.

CategoryConseil
Write a comment:

*

Your email address will not be published.

logo-footer

RESTEZ CONNECTE: