aggravation préjudice corporel

Dans les suites d’une procédure d’indemnisation du dommage corporel, amiable ou judiciaire, l’état de santé de la victime peut s’aggraver. Cette aggravation du préjudice corporel peut se manifester des années après l’accident ou l’événement initial.

Les victimes de préjudice corporel sont souvent surprises de savoir qu’un dossier d’indemnisation du dommage corporel peut être de nouveau ouvert sur aggravation.

Comment alors procéder ?

Il convient surtout de ne pas se laisser influencer par votre entourage et notamment par les praticiens lesquels n’hésitent pas, alors qu’ils n’ont aucune connaissance médico-légale, à affirmer que votre état de santé s’est aggravé. J’ai pu constater, à travers les dossiers traités, qu’il s’agissait d’une pratique courante.

En conséquence :

D’une part, je vous conseille de prendre attache avec un avocat, de préférence celui qui a suivi le dossier d’indemnisation initial puisqu’il connait bien l’affaire.

L’avocat spécialisé en indemnisation du préjudice corporel vous orientera directement vers un médecin conseil et prioritairement vers celui qui vous a assisté la première fois.

Le médecin conseil appréciera si l’aggravation du préjudice est avérée. Il pourra vous prescrire des examens complémentaires pour renforcer son opinion ou pour compléter le dossier.

Votre avocat prendra alors contact avec l’assureur pour demander une expertise en aggravation.

A cette expertise médicale, vous serez assisté par votre avocat et le médecin conseil.

Par la suite, de deux choses l’une :

Soit l’aggravation est reconnue par l’expert désigné et dans ce cas, le préjudice résultant de l’aggravation est indemnisé par l’assureur, de manière amiable ou judiciaire si l’indemnisation proposée est insuffisante.

Soit l’aggravation n’est pas reconnue par l’expert désigné. Vous disposez alors de la possibilité de contester cette décision par la voie judiciaire.

Quels sont les avantages d’être assisté par un avocat spécialisé en indemnisation du dommage corporel et par un médecin conseil ?

  • Le médecin conseil qui vous a déjà assisté dans le cadre du dossier initial (avant aggravation) connait votre affaire et vous assistera d’autant mieux à l’expertise en aggravation.
  • L’avocat spécialisé en indemnisation du dommage corporel saura évaluer le préjudice résultant de l’aggravation et vous conseiller sur l’opportunité d’une procédure judiciaire si l’indemnisation est insuffisante.

Vous estimez être concerné par l’aggravation de votre préjudice ? Ne le prenez pas à la légère, il ne s’agit pas d’un événement anodin. Et si vous avez besoin d’un conseil, prenez contact avec moi.

CategoryConseil
Write a comment:

*

Your email address will not be published.

logo-footer

RESTEZ CONNECTE: